L'e-cigarette reconnue comme un outil de réduction des risques

Un rapport d'orientation et de recommandations, dont la FFA - Fédération Française d'Addictologie - est à l'origine , reconnaît que la cigarette électronique est un outil complémentaire de réduction des risques dûs au tabac. Publié le 18 avril 2016, ce rapport met également en garde contre la menace de la nouvelle Directive Européenne sur les produits du tabac.


Un outil de réduction des risques
A l'initiative de la Fédération Française d'Addictologie, l'audition publique des 7 et 8 avril 2016, consacrée à la réduction des risques et des dommages liés aux conduites addictives, a réuni la plupart des associations professionnelles intervenant dans les champs des addictions (alcoologie, tabacologie, interventions en toxicomanie) soit une trentaine d'experts.

Rendu public par la FFA le lundi 18 avril 2016, le rapport d'orientation admet la cigarette électronique comme "un outil complémentaire de réduction des risques" liés au tabac qui permet à "une partie non négligeable d'utilisateurs d'e-cigarettes de réduire de manière significative leur consomation de tabac et les effets délétères de la combustion".


Sous la menace d'une nouvelle Directive Européenne
Bien que la cigarette électronique ne soit pas un produit du tabac, les experts réunis lors de cette audition s'inquiètent de la menace de la nouvelle Directive Européenne sur les produits du tabac. L’application de cette Directive prévue en mai 2016 va "considérablement freiner l'innovation" et aura pour conséquence de "favoriser les cigarettes électroniques mises sur le marché par l’industrie du tabac", la seule avec l'industrie pharmaceutique, qui pourra "supporter les contraintes administratives et financières imposées par cette Directive".

En conclusion du rapport, les membres de la commission recommandent de mettre en place une évaluation en rapport avec l'utilisation réelle de l'e-cigarette, et non pas en comparaison avec des produits qui n’ont pas le même statut et proposent de sécuriser l'utilisation de la cigarette électronique avec une réglementation adaptée. Selon ces experts, des moyens doivent être mis à disposition des utilisateurs afin de leurs garantir des dosages de nicotines adaptés et il faut prendre en compte l'expérience des usagers et des associations pour un positionnement de la cigarette électronique dans la politique de réduction des risques et des dommages du tabac.


[ Retour à l'accueil du Blog Nhoss ]
 
FFA - fédération française de l'addictologie
payment livraison securite-paiement livraison-offerte