Vapoter au bureau, c'est possible depuis le 1er octobre 2017


Bonne nouvelle pour les vapoteurs. Depuis le 1er octobre 2017, le vapotage au bureau est de nouveau autorisé, sauf exception. Décriptons le décret d'application pour connaître les espaces de travail où il est possible de vapoter.


Jusqu'au 30 septembre 2017, la vapotage était soumis aux mêmes interdictions que le tabac.
Aussi improbable que cela puisse paraître, le vapotage était soumis aux mêmes restrictions que le tabac alors que l'un est un puissant poison mortel et l'autre est considéré par des millions de personnes comme le remède le plus efficace qui soit au tabac. De nombreuses études en Europe - dans le reste du monde d'ailleurs - démontrent que le vapotage est au minimum 95% moins dangereux que le tabac.

Jusqu'au 30 septembre 2017, selon la loi de santé Article L3513-6, le vapotage était interdit dans les lieux suivants :
  • Les établissements scolaires et les établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs
  • Les moyens de transport collectif fermés
  • Les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif

Dès lors qu'un lieu de travail était fermé, couvert et à usage collectif, il n'était pas possible de vapoter. Ce n'est plus le cas depuis ce 1er octobre dans de nombreux lieux de travail : vous pouvez vapoter au bureau !


Où peut-on vapoter au travail ?


Le Décret n° 2017-633 du 25 avril 2017, entré en vigueur le 1er octobre 2017, a assoupli la réglementation concernant le vapotage au bureau.

Le vapotage en entreprise est autorisé dans :
  • Les bureaux individuels
  • Les espaces collectifs, sans poste de travail (ex : couloirs, cafétéria, salle de pause, réfectoire, etc)
  • Les espaces collectifs accueillant du public, même avec des postes de travail

Bien que le vapotage reste interdit dans les espaces collectifs avec postes de travail, l'entrée en vigueur de ce décret permet surtout de reconnaitre une chose essentielle : vapoter n'est pas fumer !


[ Retour à l'accueil du Blog Nhoss ]
 
payment livraison securite-paiement livraison-offerte